Les jeunes

Publié le par Milan

Vous savez à quoi on reconnaît qu'on est devenu un vieux con ? C'est simple : c'est lorsqu'on ressent une incontrôlable exaspération à la vue des "djeune's", ces petits cons qui se prennent pour les princes de la rue avec leur look ridicule et leur musique de merde.

Tous habillés à l'identique, ils semblent s'être contentés de copier-coller la tenue de leurs congénères les plus influents. Pour les goûts et les opinions, c'est dans la même veine : le monobloc altermondialisme-antisarkozysme-libertarisme soft est monté en série.

 

Pauvres petits rebelles perdus d'avance !

Tu sais, petit rasta Blanc de Boulogne-Billancourt, d'ici quelques années tu te couperas les cheveux, lorsque tu obtiendras ton diplôme de finance et ton premier job à La Défense.

Pareil pour toi, petit DJ techno-noctambule à la dégaine de manga. Tu vas brutalement t'arrêter de faire la bringue à 23 ans, lorsque ta copine tombera enceinte et qu'il te faudra trimer rien que pour venir à bout des factures.

 

Vous pensiez être tellement uniques dans vos révoltes, dans vos idéaux ! Mais qu'est-ce que vous croyez ? Chaque génération a expérimenté avant vous tout ce que vous vivez aujourd'hui. Chaque génération a méprisé ses aînés, cru changer la vie en "teuf" permanente, et pensé laisser une trace indélébile dans l'histoire. Et pour tout dire, certaines générations l'ont fait bien mieux que vous. 

 

"Jte kiffe 2 tro ma chérie lol"

Ce qui m'exaspère, c'est que vous croyez que ça durera toujours. Ca : l'amitié, la bande de potes inséparable, les 400 coups ensemble et pour la vie. Ces 3 adolescentes de 17 ans qui marchent bras dessus - bras dessous suivies par leur troupeau de courtisans à casquette, se doutent-elles que dans 5 ans elles ne se parleront même plus ? 


En bande, ils se gonflent d'orgueil ("j'ai trop de potos"), se sentent invincibles, font un max de bruit et se moquent des passants. Tout est bon pour se faire remarquer. L'insouciance de la jeunesse se mêle à la morgue des oisifs.

 

Moi aussi, j'ai eu mes bandes d'amis "inséparables". J'ai fait du bruit, je me suis moqué des passants. Je me suis senti invincible et joyeux. Je pensais que ca durerait toujours.

La vie nous a séparés, au fil des années, sans effort, sans même que l'on s'en rende compte. Et chaque bande de petits cons bruyants me rappelle à quel point le temps vous glisse entre les doigts.

 

Le problème, c'est que plus on vieillit, plus les petits cons deviennent nombreux.

   

 

Publié dans 1mec1fille

Commenter cet article

Milan 23/04/2009 10:53

Je suis entièrement d'accord, sans jouer à "c'était mieux avant" il est clair qu'aujourd'hui il y a un sentiment total d'impunité de la part des jeunes. Il n'y a qu'à regarder comment les chses dégénèrent dans les manifestations ou les salles de classe.Les bandes de jeunes font peur, et ils le savent, et ils en profitent.

jocacao 22/04/2009 11:51

Hier, je me suis bâtu presque par hasard dans un ciné avec des merdeux du meme genre qui sortaient des remarques pourries toutes les 10 seconde sur le cul de l'actrice les muscle de l'acteur, et tutti quanti, on leur montant dessus, je me suis rendu compte qu'il été bien jeune, mais pas du tout culpabilisé, ne comprenant absolument pas ma réaction! Le probleme? C que quand on a pas appris ce qu'est l'autorité, avec des parents qui ne baisse pas les bras avec leurs enfants comme on pourrait le faire avec une scéance d'abdo, on c pas ce que c, et j'ai meme envie de dire, c pas de leur fautes. Qui n'a jamais été choqué de voir un merdeux de 5 ans vous donné des coups de pieds avec la maman 2m² a coté qui dit trankillement "eeeehhh quentin, pas les coup de pied!.....quentiiiiin.....non quentiiiiin", et le petit qui vous regarde déja avec un regard signifiant "tu peut rien faire, et a mon age, j'en suis déja conscient".Y'en a de plus en plus, que ces ados dont tu parle s'habillent comme des balais à chiotte, à la limite, ca fera rire leurs enfants quant il verront leurs photos, puis la remise en question tardive ca fait toujours mal aux rotules, mais il faut bien y passé......Par contre, de moins en moins de gens savent ce qu'est l'autorité, et surtout le respect de l'autre, ca s'apprend ou par les parents, ou par la claque de quelqu'un d'autre, mais a ce stade la, c déja trop tard.........................

Mouais 06/04/2009 10:16

1. Il y a dans cet article un second degré qui vous a visiblement échappé.2. Je vous arrête tout de suite : les jeunes n'ont plus aucun idéal, à part passer à la TV3. Je suis un mec qui va bosser en costard à La Défense, et ce n'est pas notre faute si on est tous dans le métro à la même heure. Ca ne nous empêche pas d'être humains. 
Commentaire n° 19 posté par Milan le 09/08/2008 à 06h02 --------------------------------------1. Effectivement, il y en a.2. On est pas tous dans le même panier, OK ?     Et puis ça doit être à peu près 5%3. Je suis quelqu'un de 13 ans qui va bosser en 4ème, et c n'est pas ma faute si on est tous dans le bus à la même heure. Ca ne nous empêche pas d'être humains non plus.------------------------------------------------------Je pourrais faire encore quelques paragraphes (on est pas humains ), c'est bien, la mentalité de la réflexion (ou plutôt de l'auteur),j'espère que c'est du second degrès parce que là... Et puis mince, stop de généraliser !!!...

Milan 23/04/2009 10:58


Je te pardonne d'avoir 13 ans, tu as su voir qu'il y avait du second degré dans mes écrits. Profite bien de ta jeunesse car c'est une super période, et dans 20 ans tu
penseras peut-être à moi (qui sait !) quand tu traiteras les jeunes de cons.


Milan 09/08/2008 06:02

1. Il y a dans cet article un second degré qui vous a visiblement échappé.2. Je vous arrête tout de suite : les jeunes n'ont plus aucun idéal, à part passer à la TV3. Je suis un mec qui va bosser en costard à La Défense, et ce n'est pas notre faute si on est tous dans le métro à la même heure. Ca ne nous empêche pas d'être humains. 

vieillepeau 19/07/2008 17:34

je passe ici par hasard, et je tombe sur cet article. Je ne peux m'empêcher de laisser un commentaire tant je trouve que vous êtes arrogant, intolérant et déprimant. Oui, les jeunes sont des clones, mais pas plus que les mecs en costard qui vont bosser à la Défense. Oui ils ont des idéaux à la con mais pour moi il vaut mieux rêver de sauver la planête que rêver de s'acheter une nouvelle bagnole. Bref heureusement que les jeunes sont là pour être encore un peu utopistes, le monde serait bien triste s'il était rempli de "diplômés en finance à cheveux courts et job à la Défense".