Bientôt champions ?

Publié le par Milan

On m'a reproché d'être un supporter de dernière minute... ! Un mec qui se met à soutenir la France uniquement quand elle se met à gagner ; un résistant de 1945, quoi.

Bon c'est vrai, je ne suis pas un accro du foot. Si la France n'était pas en finale, je ne pense pas que je regarderais le match. Mais les 3/4 des Français sont pareil : il n'y a qu'à voir comment les médias ont démoli Domenech, avant de l'idôlatrer aujourd'hui... et si on gagne, ils en feront un héros national.

 

Et j'espère qu'on va gagner !! Rien ne vaut cette incroyable euphorie que seule la Coupe du Monde de football peut provoquer. Quand on a battu le Portugal, tout le monde était dans la rue : jeunes, vieux, Blancs, Noirs, Arabes ou Asiatiques, hommes, femmes, tous unis... c'était beau à voir, tout simplement.


Dans ce pays où plus grand-chose ne nous relie vraiment (pas de grande idéologie, pas de grande fierté nationale, pas d'histoire récente qui nous mobilise, pas de religion, même pas de guerre), le foot prend tout l'espace disponible. C'est le seul moment où nous osons sortir les drapeaux français - même le 14 juillet, personne n'en suspendrait un à sa fenêtre.

Alors qu'aux USA, couvrir sa maison d'un drapeau géant (ou d'une pancarte "proud parents of a US Marine") était plus que courant !!

 

Ici, seul le football peut provoquer une telle passion. Je me souviens de 1998... cette douce euphorie, cette fête qui avait duré tout l'été, et même au-delà... Le sentiment de ne plus être un pays de losers, enfin !

 

Et puis il y a une autre raison, pour ce soir : les enfants.
Ben oui, les enfants. Aujourd'hui, quand tu parles de 1998, tes plus jeunes cousins te regardent comme un dinosaure, parce qu'ils s'en souviennent à peine, ils étaient trop petits. Je n'ai pas envie de finir un jour comme ces vieux Anglais qui parlent de leur dernière victoire... en 1966 !... sans même se rendre compte qu'ils ressemblent à des momies poussiéreuses et décrépites...

 

Bon allez, encore quelques heures avant le coup d'envoi. Raaah quelle tension !

 

Publié dans 1mec1fille

Commenter cet article

Grr 12/07/2006 19:15

C'est vrai que Zidane et la finale, c'est une histoire de tête depuis longtemps déjà.

E. < Un lol aurait suffit, hihi.

madame milan 12/07/2006 16:48

pour répondre à E mon installation se passe bien, je vis actuellement dans les cartons mais sinon tout va bien, j'attend avec impatience l'arrivé de monsieur milan....On vous en dira plus quand on sera définitivement installébisous

Milan 12/07/2006 10:28

C'est vrai que la premiere tête de Zidane était magnifique... ah la la il faut que j'arrete de me repasser le match en songeant "et si..."

pimpin 11/07/2006 20:31

Il était mérité ce coup de boule, ça c'est sûr. Moi je trouve pas ça scandaleux, au final ça résume plutot bien la carrière de Zizou : de beaux gestes techniques, même les mauvais. Maintenant c'est clair que ça aurait été plus beau de terminer sur le coup de tête rageur (mais dans le ballon cette fois) sorti par une parade plutot exceptionnelle de Buffon. C'est la dure loi du sport, mais grâce à cette coupe du monde, Zinédine est rentré définitivement dans la légende.

E. 11/07/2006 09:15

*reste calme, E., reste calme...ne réponds pas...*