Le retour annuel du printemps

Publié le par Milan

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le Printemps est revenu. Si, si ! Ce n'est pas toujours flagrant, parce qu'il reste des jours de pluie longs et chiants, mais enfin on y arrive...

Après 7 mois passés dans la grisaille, il était plus que temps ! Je sentais les Parisiens arrivés à bout de nerfs, à bout de forces, à bout de tout. Un mot de travers et c'était la baston, que ce soit dans le metro, au travail, ou dans les magasins.

Avec les beaux jours reprend le sport favori des Français : le pot en terrasse. A n'importe quelle heure. Et puis il y a aussi ce phénomène que j'adore : les sportifs des beaux jours. Subitement les parcs et jardins se remplissent de joggeurs, et mon club de sport est plein à craquer ! Tous ces pignoufs avaient disparu pendant la moitié de l'année, cachés chez eux à s'engraisser devant la TV, pendant que nous on courait sous la pluie, et subitement ils viennent squatter comme des cancrelats, affolés à l'idée de porter le maillot de bain dans moins de 2 mois !

Et il y a de la motivation, je vous le dis ! Ca frise la crise cardiaque a chaque entrainement, à vouloir faire trop, trop bien, trop vite. Ils et elles, surtout, m'inquiètent, à vrai dire. 5 kg en un mois, c'est beaucoup demander à l'organisme. Et puis il fallait pas glander tout l'hiver, non plus, merde. 

Le printemps, c'est enfin et surtout le retour annuel des jupes (unanimement salué par la critique). J'avoue que j'ai bien du mal à tenir mes copains célibataires, lesquels passent leur temps à mater un peu niaisement toutes les poulettes qui passent.

L"'innocente provocation" des jolies filles en tenue courte fait ressurgir un certain nombre de réflexes conditionnés semblant dater de l'ère quaternaire : sifflements, grognements sourds, machoire en avant qui laisse passer un filet de bave... Et elles qui passent, l'air de rien, comme au milieu d'un zoo, sans prêter attention aux chimpanzés qui s'agitent. Les filles ont cette manière tellement fine de provoquer sans avoir l'air d'y toucher...

Et eux, ils n'en peuvent plus. "Je te jure, j'en peux plus, au bout de 10 minutes dans le metro, toutes ces jambes à talons hauts, ces bras dénudés, ces décolletés plongeants, touts ces RRRRAAAAH mon imagination s'enfièvre et je dois sortir en urgence..." 

Je vous jure, j'essaye de les retenir. Quand un mec vous aborde dans un bar, il a toujours un pote qui lui souffle à l'oreille "c'est bon, lâche-la, elle te trouve lourd, là." Ben ça, c'est moi. 

Bon, qu'est-ce que je vais faire de mes potes célibataires, pour leur éviter de commettre un viol ? Des injections, comme pour les détraqués sexuels ? Un contre-traitement hormonal ?

Je vous jure, vivement l'hiver...

 

Publié dans 1mec1fille

Commenter cet article

E. 15/06/2006 11:02

'culé d'OB...
Milan si tu as une minute, fais le ménage stp... :)

E. 15/06/2006 10:34

Petite parenthèse, y'a un truc qui m'a fait rire dans le texte de Pimpin même si bien sûr le sujet en lui-même n'est pas rigolo, c'est juste une phrase:
"c'est certain que quand j'étais avec elle, j'étais attentionné. C'est plutôt normal au début d'une relation non ?"
Oui c'est normal mais bon pas qu'au début! Tout le temps c'est mieux! Ca s'entretient c'est comme tout! Pi bon être attentionné c'est pas forcément qu'avec le copain/copine, ça peut être aussi avec les amis, la famille...'fin bon!

E. 15/06/2006 10:34

Petite parenthèse, y'a un truc qui m'a fait rire dans le texte de Pimpin même si bien sûr le sujet en lui-même n'est pas rigolo, c'est juste une phrase:
"c'est certain que quand j'étais avec elle, j'étais attentionné. C'est plutôt normal au début d'une relation non ?"
Oui c'est normal mais bon pas qu'au début! Tout le temps c'est mieux! Ca s'entretient c'est comme tout! Pi bon être attentionné c'est pas forcément qu'avec le copain/copine, ça peut être aussi avec les amis, la famille...'fin bon!

E. 15/06/2006 10:34

Petite parenthèse, y'a un truc qui m'a fait rire dans le texte de Pimpin même si bien sûr le sujet en lui-même n'est pas rigolo, c'est juste une phrase:
"c'est certain que quand j'étais avec elle, j'étais attentionné. C'est plutôt normal au début d'une relation non ?"
Oui c'est normal mais bon pas qu'au début! Tout le temps c'est mieux! Ca s'entretient c'est comme tout! Pi bon être attentionné c'est pas forcément qu'avec le copain/copine, ça peut être aussi avec les amis, la famille...'fin bon!

E. 15/06/2006 09:35

Je ne pense pas que ça aurait changer quelque chose de faire le connard, ou du moins si, ça aurait sûrement changer que tu te serais moins épanoui dans cette relation.
Ensuite même si cette relation a été super, je pense que le fait de la voir tous les jours joue bcp dans le fait que ça te marque autant parce que bon c'était quand même une relation de 3 semaines et la nana excuse moi elle t'a salement largué, en te manquant de respect de mon point de vue, même pas un sms pour l'anni c'est abusé!
Mais bon, elle prouve bien que effectivement vaut ptet mieux être une connasse (féminin de connard) et traiter mal les gens ça rapporte bien, perso j'y pense! :)
En même temps je ne suis pas trop d'accord avec ta conclusion, moi qui suis une sentimentale hypersensible, ça ne fait que me jouer des tours, je suis toujours déçue et je pense que je peux faire peur aux gens car j'ai besoin d'affection! :)
En même temps pour un mec c'est différent, un mec sensible c'est plus rare! Donc oui peut-être que ça finira par être positif pour toi! :)