Amitiés viriles

Publié le par Milan

Ce soir, je retrouve mes potes pour ZE grand classique de la soirée entre potes : le canapé, les pizzas, les bières dans le frigo et tous sur la X-box !!

 

Le bonheur, en somme...

Vu de l'extérieur, ça peut paraître gras et beauf. Quelques commentaires de filles : "on dirait une bande de mongoliens devant votre TV"... "des ados asociaux de 25-30 ans, voilà ce que vous êtes"... "je ne vois pas où est le plaisir de manipuler des petits bonhommes sur une pelouse verte"... etc...

 

Et pourtant, et pourtant, même si les plaisanteries grasses fusent, même si en façade c'est un peu superficiel, il y a bien quelque chose de profond et de sincère dans cette forme d'amitié.

 

C'est une amitié sans confidences secrètes, sans détails sur nos vies intimes, sans débordements de sentiments... Jamais on a parlé de nos problèmes dans ces soirées. Même si l'un d'entre nous était dépressif un soir, je pense qu'il l'aurait passé sous silence. Pas par peur ; mais pour justement être avec ses amis sans avoir à parler...

C'est étrange comme les mecs peuvent éviter de parler de leurs sentiments. Certains de mes amis, j'ai l'impression de connaître tellement peu de leur intimité ! - c'est autre chose qui nous soude. Une sorte de solidarité dont la règle n'est jamais énoncée : "quelle que soit ta déprime, tu auras toujours ta part de pizza près de la Xbox sans avoir à parler"

 

Parce que les mecs, c'est souvent comme ça : les problèmes, ça ne se partage pas (ça fait souvent grincer des dents la petite amie, d'ailleurs). Les difficultés, ça se gère seul, c'est ça qui fait qu'on est un homme. On n'expose pas sa vulnérabilité. Les amis, ça ne sert pas d'épaule-appui pour pleurer, mais plutôt à se ressourcer : auprès d'eux tu n'as pas à en parler, tu peux donc laisser les problèmes à la porte et recharger tes batteries. Reprendre des forces.

 

Une "amitié de vestiaires", m'a-t-on dit un jour. Je n'ai jamais su si elle disait ça dans un sens péjoratif ou pas ; mais pour moi, les vestiaires des hommes, c'est là où l'on se prépare le mieux à la vie.

Publié dans 1mec1fille

Commenter cet article

Milan 13/04/2007 11:12

Je viens juste de le lire...Ecoute je ne vais pas t'envoyer une dissertation privée par mail. Qu'est-ce que je pourrais dire de plus ?La plupart des mecs fonctionnent naturellement sur ce mode-là : l'échange à travers l'action, à travers une activité partagée, des défis, plutôt que par l'expression verbale. C'est comme ça qu'on est faits. Si tu veux en savoir plus, il va falloir te tourner vers des livres de psycho plutôt que vers moi...

jean baptiste 29/03/2007 07:09

as tu reçu mon message ????

jean baptiste 29/03/2007 06:59

Je suis tombé par hasard sur ce site, cherchant un renseignement sur Milan Kundera! Ce que tu dis sur les mecs est fort juste, j'en parlais l'autre jour, et je disais justement qu'il s'agissait d'un CONSENSUS : mais d'où vient il ? Est il culturel ? naturel ? Difficile de trancher puisque 99% des mecs fonctionnent comme ça. Pourrais tu analyser plus encore le profit ( affectif, psychologique ) que tu tires de ces amitiés là? Parceque j'imagine que tu y trouves ton compte. Réponds moi, sur mon mail de préférence. C important ( pour moi ). Lol.

Ydel 20/02/2006 19:59

oui, bonne analyse ! :o) rapport de facade mais bon...Ne faut il pas fuir nos intimes préocupatopns de temps en temps ?

Milan 20/02/2006 10:27

Pourquoi ça te fait grincer des dents ?Toi aussi tu dois bien avoir tes trucs "spécial filles", il en faut bien de temps en temps non ?